Téléchargement | Historique
-+
imprimer cette page exporter la page en PDF

8.5.5.Stock options, fonds de pension

Dernières modifications : 22.09.2007, 21:56

« Attribuer une stock-option (une option d'achat d'action en français) à un patron, c'est lui donner le droit d'acheter des actions de son entreprise à partir d'une date future, dite date d'exercice, à un prix déterminé d'avance, dit prix d'exercice. (...) Ce mécanisme est censé inciter les patrons à agir conformément aux intérêts des actionnaires, puisque leurs gains seront d'autant plus importants que le cours des actions montera. Mais du coup, c'est aussi une puissante incitation à truander les comptes. Un phénomène qui a atteint des proportions colossales dans la société américaine Enron en 2001. » (Alternatives économiques – septembre 2006 – p14)


« Les fonds de pension et autres fonds par capitalisation (assurance-vie, plan épargne retraite), détenteurs d'une fraction souvent déterminante du capital de certaines sociétés, exigent de ces dernières des dividendes de plus en plus élevés. Les managers des sociétés cotées cèdent d'autant plus facilement à la pression qu'ils savent que distribuer des dividendes importants permettra d'attirer d'autres fonds de pension, donc de faire grimper les cours et de valoriser leurs propres stock-options. » (Alternatives économiques – janvier 2007 – p61)


> voir aussi Noël Forgeard (EADS) qui revend ses actions avant qu'elles ne baissent.

Voir l'article : 10.4.5.Paradis fiscaux